ARISTOTE

Texte  © Vanina de Franco 

Le tout est plus que la somme des parties

Ça oui.

Je le sais car quand tu es parti

Je n’avais plus rien du tout

 

Si je prends le tout

Et que je le scie en parties

Chaque partie vaut plus qu’elle même,

Un peu comme moi quand tu m’aimes, en somme

 

La somme des parties, c’est tout

Et un peu plus, du coup

Je le sais car quand je te somme de partir

Tu quittes tout

 

Si la somme vaut plus que tout

Alors la somme c’est toi

Parce que tu vaux plus que tout pour moi

Mais tu partis, et ce fut tout

 

J’ai voulu dormir, j’ai voulu faire,

Mais je n’ai pas pu, ni somme, ni faire

Alors je suis partie aussi, après tout

 

Somme toute, si t’es parti je vaux rien (du tout)

Alors reviens parce que je t’en somme

C’est tout

Le tout est plus que la somme des parties

Ça oui.

Je le sais car quand tu es parti

Je n’avais plus rien du tout

 

Si je prends le tout

Et que je le scie en parties

Chaque partie vaut plus qu’elle même,

Un peu comme moi quand tu m’aimes, en somme

 

La somme des parties, c’est tout

Et un peu plus, du coup

Je le sais car quand je te somme de partir

Tu quittes tout

 

Si la somme vaut plus que tout

Alors la somme c’est toi

Parce que tu vaux plus que tout pour moi

Mais tu partis, et ce fut tout

 

J’ai voulu dormir, j’ai voulu faire,

Mais je n’ai pas pu, ni somme, ni faire

Alors je suis partie aussi, après tout

 

Somme toute, si t’es parti je vaux rien (du tout)

Alors reviens parce que je t’en somme

C’est tout.

Visuel © Constance Dangy >> voir son site

DESIGN SITE © Vanina de Franco 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now